Faire un don

Menu header

UKRAINE - l'actualité - Faites un don!

copyright Valerio Muscella

UKRAINE - l'actualité - Faites un don!

Médecins du Monde est préoccupé par la protection des civils en Ukraine.

Vos dons sont utiles!

Les actions du réseau MdM en Ukraine : EN BAS DE PAGE - Les derniers résultats sur place.

MdM international

Alors que les attaques militaires sévissent en Ukraine, Médecins du Monde relocalise son personnel international et assure la protection de son équipe locale.

Présente en Ukraine depuis 2015, son équipe est composée d’une centaine de professionnels.

Médecins du Monde vise la revitalisation du système de santé pour donner un accès aux soins à la population.

Donnez ici

 

 

 

En tant qu'organisation humanitaire, nous avons un engagement envers la population civile touchée par les attaques militaires, particulièrement dans les zones des républiques indépendantes autoproclamées. Les personnes qui y vivent sont déjà confrontées à de multiples barrières pour accéder aux soins de santé et à un soutien psychologique. Nous craignons également pour la vie de nos patientes et de nos patients à Luhansk et Donetsk; 30 % d'entre eux ont plus de 60 ans, ils souffrent de maladies chroniques et ont besoin d'un suivi constant et d'un accès aux médicaments. Alors que nos cliniques mobiles ne peuvent plus opérer, la situation est plus que jamais alarmante.

Depuis près de huit ans, Médecins du Monde fournit une assistance humanitaire et des services de santé directs aux personnes en situation de vulnérabilité vivant le long de la « ligne de contact » de 427 km entre les provinces de Luhansk et de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine. Au cours de cette période, nous avons offert près de 125 000 consultations.

Grâce à ce travail, nous sommes très bien acceptés dans le pays et nous avons l'intention de continuer à servir la population dès que la situation se stabilisera et que nos équipes pourront à nouveau intervenir. Avant même l'escalade militaire du conflit hier, près de 3 millions de personnes dépendaient de l'aide humanitaire pour survivre en Ukraine.

Plus de 850 000 personnes sont déplacées à l'intérieur du pays. Nous craignons que ces chiffres augmentent de façon dramatique. La protection des vies humaines doit être la priorité absolue de toutes les décisions politiques et militaires.

Nous demandons incessamment aux parties en conflit de protéger les personnes et les installations civiles, comme les écoles et les hôpitaux, conformément au droit humanitaire international.

En outre, l'aide humanitaire doit être facilitée et des voies sûres doivent être ouvertes pour celles et ceux qui doivent quitter l'Ukraine.

Tous les États considérés comme des pays sûrs doivent être ouverts aux personnes en provenance des régions touchées.

 

 

Donnez ici

 

 

Voir les informations les plus récentes en bas de page!

Voir témoignage en anglais ICI 

 

Voir le témoignage en français ICI

 

Voir le témoignage en allemand ICI

 

MÉDECINS DU MONDE EN UKRAINE ET AUX ALENTOURS : QUELLE SUITE ?


La semaine dernière, les équipes ukrainiennes de Médecins du Monde, comme le reste de la population, ont été confrontées à l'impensable : la guerre.


Médecins du Monde travaille dans le pays depuis 2015 et est désormais contrainte de suspendre ses activités. La question est : quelle est la prochaine étape ? Un aperçu de nos équipes en Ukraine.
Le 28 février, une personne a été tuée et plusieurs blessées à Severodonetsk après une attaque russe. C'est dans cette région, entre autres, que Médecins du Monde soutient 12 centres de soins avec des équipes mobiles, des médicaments et du matériel médical.


Cette attaque du 28 février illustre une fois de plus à quel point la situation est dangereuse aujourd'hui, raison pour laquelle Médecins du Monde a décidé d'évacuer ses équipes de la ligne de front : « nos quelques 100 salarié.e.s sont actuellement en fuite, comme le reste de la population, avec leurs familles. Nous sommes en contact avec elles et eux tous les jours et, jusqu'à présent, tout le monde est en sécurité et en bonne santé, malgré les conditions extrêmement difficiles dans lesquelles elles et ils se trouvent », déclare François De Keersmaeker, directeur de Médecins du Monde Allemagne. « Dès que la situation sera suffisamment sûre, Médecins du Monde souhaite retourner dans les zones touchées : nous avons déjà envoyé une équipe d'urgence en Roumanie à la frontière avec l'Ukraine pour réorganiser les équipes et apporter une aide humanitaire dans les meilleurs délais. »
De plus, nous continuons à fournir du matériel : « à la fin de la semaine dernière, nous avons réussi à livrer du matériel de traumatologie et de chirurgie à l'hôpital de Severodonetsk. Deux autres livraisons ont été effectuées cette semaine dans deux autres hôpitaux. »


Enfin, Médecins du Monde prépare également l'accueil et l'assistance médicale des civils ukrainiens en route vers les pays voisins ou arrivés entre-temps en Europe. « Il y a actuellement des centaines de milliers de civils réfugiés. Au cours des dernières années, Médecins du Monde a développé une grande expertise dans l'assistance aux personnes en fuite en Europe et aux alentours. Les pays aujourd'hui confrontés à ces flux de réfugié.e.s sont dépassés par l'ampleur de cette crise. Nous voulons les aider avec notre expertise psycho-médicale. »

 


QUE FAISAIT MÉDECINS DU MONDE AVANT LE CONFLIT ARME EN UKRAINE ?


Depuis 2015, Médecins du Monde opère depuis deux sites : dans le Donbass à Shevjerondonetsk (dans l'oblast de Lougansk) et à Bachmoet (dans l'oblast de Donetsk).


De là, nos équipes mobiles se rendent dans la région la plus proche de l’ancienne ligne de front. Nous y appuyons une vingtaine de centres de santé qui manquent de toutes les ressources possibles (eau courante, électricité, personnel, matériel, médicaments, etc.) et où plus d'un tiers de la population a plus de 60 ans.


Depuis 2015, nous avons déjà assuré environ 125.000 consultations psycho-médicales, soit environ 16.000 consultations par an.

 

ET...


... En fonction de l’évolution de la guerre et des nouvelles lignes de front, nos équipes médicales se tiennent prêtes à apporter dès que possible une aide médicale d'urgence sous forme de soins primaires et d'assistance psychologique aux civils blessés, déplacés ou traumatisés par la guerre.

 

LIRE Ce TEMOIGNAGE du suivi des soins en Ukraine. ICI.

 

 

Au 14 mars 2022,

voici ce que nous pouvons communiquer : 

 

- Médecins du Monde apporte un soutien aux structures locales, nous livrons du matériel médical et des médicaments aux postes de santé et aux hôpitaux.

[Mais : Nous n'envoyons pas de médecins étrangers sur place ! Il y a eu quelques demandes de bénévoles potentiels].

 

- Dans un avenir proche, notre principale tâche sera la distribution de matériel de secours. Le marché ukrainien est vide, il dépend maintenant des livraisons de l'étranger.

 

- Pour le moment, nos opérations mobiles, sur place,  sont suspendues pour des raisons de sécurité. Notre personnel médical continue de s'occuper de nos patients en ligne et par téléphone.

 

- Nous sommes en train d'installer un bureau à Tchernivtsi (Ukraine) et avons déjà signé un contrat de coopération étroite avec les autorités de cette ville. Un entrepôt pour stocker les fournitures médicales a été loué à Tchernivtsi. Les expéditions internationales peuvent commencer.

 

- Nous coopérons étroitement avec l'OCHA pour assurer la livraison à long terme de notre aide.

- Médecins du Monde Luxembourg apporte son soutien grâce aux dons financiers qui sont indispensables.

 

Lire la position de MdM international: version officielle en anglais su ce lien :  Icône PDF2022_03_16_MDM statement on war in Ukraine.pdf

 

 

@Felix Hoyo
@Felix Hoyo
    

Mises à jour : rapports des équipes sur place :

Icône PDFSitRep Week 28.pdf

Icône PDF17_ENG_Ukraine_crisis_update_2022_07_07.pdf

Icône PDF18_ENG_Ukraine_crisis_update_2022_07_13.pdf

Voir le film témoignage enregisté sur place par nos collègues de MdM, Medico del Mundo avec leurs informations en cliquant ici.

LIRE LES RAPPORTS :

Icône PDFSitRep Weeks 29_30.pdf

Icône PDFSitRep Weeks 29_30.pdf

Icône PDFSitRep Weeks 40,41.pdf

Icône PDFSitRep Weeks_42_45.pdf

 

 

 

S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire